Communiqué

 

Application Control

Publié le 04-11-2010 dans le thème Firewall - IDS

Pays : International - Auteur : La rédaction


Pub : Tous les antivirus en ligne pour désinfecter votre ordinateur

Note des lecteurs: 1.5/5

WatchGuard établit de nouvelles normes pour les pare-feux avec Application Control. WatchGuard Technologies, un leader mondial des solutions de sécurité pour les entreprises, présente une solution de pare-feu de nouvelle génération en dévoilant WatchGuard Application Control. Grâce à WatchGuard Application Control, les entreprises disposent désormais d’un contrôle approfondi et granulaire des applications Web 2.0 telles que Facebook, Twitter, LinkedIn et des centaines d’autres. WatchGuard Application Control protège non seulement contre la dernière génération de menaces exploitant ces applications populaires, mais permet aussi aux entreprises de maîtriser la manière dont leur personnel utilise ces applications, et ce directement depuis le pare-feu.

En exploitant plus de 2 300 signatures d’applications exclusives, WatchGuard Application Control permet au pare-feu d’identifier et de contrôler plus de 1 500 applications. Ce niveau de contrôle dote les entreprises d’une toute nouvelle liberté leur permettant d’adapter leurs besoins métier aux règles de sécurité et politiques informatiques. Elles bénéficient ainsi d’une optimisation de l’efficacité et de la productivité, et les administrateurs disposent d’une visibilité et d’un contrôle sans précédent sur les applications utilisées dans leurs réseaux. Commercialisé dès le quatrième trimestre 2010 à un tarif de 155€ pour un abonnement d’un an, WatchGuard Application Control sera disponible pour toutes les séries WatchGuard XTM d’appliances pare-feux multifonctions.

« L’essor de nouvelles applications sur les réseaux professionnels crée un réel bouleversement pour les administrateurs devant protéger leurs ressources opérationnelles et prendre en charge des environnements de travail flexibles et performants », déclare Tim Helming, directeur Gestion des produits de WatchGuard Technologies. « De nombreuses entreprises peuvent, par exemple, vouloir autoriser l’utilisation de Facebook pour certains employés et la refuser pour d’autres. Grâce à WatchGuard Application Control, elles peuvent mieux maîtriser la réduction des risques jusqu’au niveau de chaque employé pour la multitude des applications que les utilisateurs intègrent au sein du réseau professionnel. »

WatchGuard Application Control permet aux administrateurs de sélectionner les applications à contrôler dans 13 catégories majeures. Par exemple, dans la catégorie messagerie instantanée, les administrateurs peuvent gérer les applications IM (Instant Messaging) répandues telles que QQ, Windows Live Messenger et Yahoo! Messenger, Google Talk et bien d’autres. Les autres catégories comprennent : les messageries (HotMail, Gmail), les médias sociaux (Facebook, MySpace), les applications P2P (Gnutella, Bittorrent), les serveurs d’accès à distance (TeamViewer, GoToMyPC), les bases de données (MS SQL), les applications de transfert de fichiers (Megaupload), la VoIP (Skype), la diffusion multimédia (YouTube, Hulu), la gestion réseau (MS Update) et les applications tunnel utilisées pour contourner les pare-feux (Ultrasurf, Avoidr).

« Pouvoir surveiller, gérer et contrôler les applications exploitées sur notre réseau constitue un avantage extraordinaire », déclare Jason Omens, directeur informatique de BuzzBee Marketing, un cabinet de marketing stratégique. « Grâce à WatchGuard Application Control, le personnel de BuzzBee peut utiliser les dernières applications Web 2.0 de manière efficace et en toute sécurité, sans exposer notre réseau à de nouvelles formes d’attaques ou de programmes malveillants ».

WatchGuard XTM OS 11.4 : de nouvelles améliorations au-delà du contrôle des applications
WatchGuard Application Control sera fourni avec la dernière mise à niveau du système d’exploitation WatchGuard XTM : WatchGuard XTM 11.4. Outre Application Control, WatchGuard XTM 11.4 intègre également une gamme de nouvelles améliorations pour une sécurité, un fonctionnement du système et une facilité d’utilisation optimisés.

Un moteur IPS/IDS plus performant et efficace dote les entreprises d’un niveau renforcé de protection contre les hackers et les intrus indésirables. Les améliorations en termes d’authentification permettent plus que jamais aux administrateurs de créer, appliquer, contrôler et analyser les règles de sécurité organisées par utilisateurs et groupes plutôt que par sous-réseaux IP, hôtes, séries d’hôtes ou zones réseau.

Dans le cadre d’une stratégie de perfectionnement continu en termes de facilité d’utilisation et de gestion système, WatchGuard offre aux administrateurs une nouvelle fonctionnalité d’historique de configuration et de restauration, facilitant la gestion d’environnements comprenant plusieurs appliances avec différentes configurations. La notification par e-mail de la disponibilité des rapports et les améliorations en termes de journalisation contribuent également à faciliter l’administration système et la rendre plus complète.

WatchGuard XTM 11.4 est gratuit pour les clients disposant d’un contrat de service LiveSecurity en cours de validité. Ce produit sera disponible dès le quatrième trimestre 2010. Pour en savoir plus sur WatchGuard Application Control et XTM 11.4, rendez-vous sur www.watchguard.com .

À propos de WatchGuard Technologies, Inc.
Depuis 1996, WatchGuard® Technologies, Inc. fournit des solutions de sécurité et permet à des centaines de milliers d’entreprises dans le monde entier de protéger leurs systèmes d’information. La gamme WatchGuard de boîtiers de gestion unifiée des menaces, câblés ou sans fil, et de solutions d’accès à distance VPN SSL permet une sécurité réseau évolutive, un contrôle réseau inégalé ainsi qu’une administration complète. Les produits WatchGuard sont supportés par le service WatchGuard LiveSecurity® et des programmes innovants en termes de support, maintenance et formation. WatchGuard, dont le siège se trouve à Seattle (États-Unis), possède des bureaux en Amérique du Nord, Europe, sur la région Asie-Pacifique et en Amérique latine.

 

Conseiller cet art
icle RSS ZATAZ Partager cet article sur Wikio Partager cet article sur Scoopeo Digger cet article ! Partager cet article avec mes amis sur Facebook ! Partager cet article sur Fuzz Partager cet article sur del.icio.us Envoyer cet article sur Blogmarks

Derniers contenus

Fuite de données d'auditeurs de France Info

29-04-2014 à 12:55 - 0 commentaire(s)

Ip, mail et système informatique des auditeurs web de France Info accessibles aux pirates.

Problème de sécurité pour M6 Boutique

29-04-2014 à 12:10 - 0 commentaire(s)

Un bug sur le site web de M6 Boutique pourrait permettre de piéger les clients de cet espace de télé achat.

Le contrôleur Européen de la Protection des Données a des fuites

29-04-2014 à 11:50 - 0 commentaire(s)

Le site Internet du Gardien Européen de la protection des données personnelles a des problèmes avec sa propre sécurité informatique.

Watch Dogs : plusieurs failles corrigées pour Chicago

28-04-2014 à 14:19 - 0 commentaire(s)

Plusieurs importants sites de la Ville de Chicago corrigés via le protocole d'alerte de zataz.

66 pays visés par un code malveillant dédié aux SMS

28-04-2014 à 11:51 - 0 commentaire(s)

SMS Android OS FakeInst, un logiciel malveillant qui utilise vos SMS pour détourner de l'argent.

Anonymous lance le projet AirChat

28-04-2014 à 11:40 - 0 commentaire(s)

AirChat, un projet Anonymous qui souhaite permettre la diffusion de données numériques par la bande FM.

Google rembourse des utilisateurs d'Android

28-04-2014 à 11:16 - 0 commentaire(s)

Un virus informatique cachée dans une application Android ? Google s'excuse et rembourse les internautes piégés.

Piratage d'une Université pour fabriquer des bitcoins

28-04-2014 à 11:02 - 0 commentaire(s)

Des pirates informatiques ont compromis cinq serveurs de l'Université de l'Iowa pour installer une fabrique de bitcoins.

Sur le même thème : Firewall - IDS

Portes cachées dans le matos de Barracuda Networks

Firewall, filtre anti spam et VPN commercialisés par Barracuda Networks embarque depuis 2003 une backdoor. Une porte cachée parfaite pour les espions numériques.

Opération contre un réseau mondial de pirates

Dix internautes arrêtés, ils sont soupçonnés d'être les instigateurs du piratage de plus de 12 millions d'ordinateurs.

Ben Laden n´est pas mort... sur le web

Un internaute a twitté en direct l´attaque des Navy Seals à l´encontre de Ben Laden. Bilan, des pirates s´invitent dans le serveur du gazouilleur.

WatchGuard offre une nouvelle appliance de sécurité haute performance

WatchGuard lance XTM 8 Series, pour contrer la nouvelle génération de menaces visant les réseaux, les applications et les données.

Firewall via USB

Une petite application bien pratique pour ceux qui ne veulent pas installer un firewall sur chaque machine utilisée.

KERIO WINROUTE FIREWALL 6.7

Kerio integre son propre web filter dans sa nouvelle version de KERIO WINROUTE FIREWALL 6.7.

Firewall pour application Web XML

Fortinet étend son portefeuille de sécurité en lançant un nouveau boîtier pare feu d´applications Web XML.

 


Syndication RSS

nabaztag

  • http://www.wikio.fr
  • netvibes
  • NewsGator Online
  • Rojo
  • Bloglines
  • Google

ZATAZ mobile et PDA