Actualité

 

Tutorial de Hacking pour MSN

Publié le 19-09-2008 à 08:09:11 dans le thème Lois - Justice

Pays : France - Auteur : Florian Plessiet


Pub : Tous les logiciels antiphishing gratuits disponibles sur Internet


Note des lecteurs: 3.0/5

Proposer des outils et des modes d'emploi pour pirater MSN de Microsoft coute, en France, 6.050 euros.

Plusieurs sites Internet Français diffusent des "tutoriaux", des modes d'emploi, pour pirater des logiciels, des sites Internet ou encore des comptes Steam, MSN, ... Le jugement qui a été rendu par le tribunal de Saverne, en Alsace, devrait pouvoir faire réfléchir les webmasteurs en question.

OneCarlos, un internaute lambda, avait une envie, devenir un grand "hackeur". Il va donc, pour atteindre son but, créer en 2005 un petit site Internet ayant une prétention, lui laisser croire qu'il allait atteindre son doux rêve. Dans son site, des tutoriaux pour pirater Pierre, Paul, Jacques... et MSN. L'un des modes d'emploi, baptisé « tutorial de Hacking pour MSN » expliquait comment détruire une boite MSN Hotmail, récupérer les login et mots de passe d'une messagerie ciblée, ... Bref, des possibilités qui ne font rire
personne et encore moins cet habitant alsacien de la ville de Pfaffenhoffen.

Trois ans plus tard, OneCarlos s'est retrouvé à connaitre la sentence du tribunal de Saverne. Il risquait 10 mois de prison et 8.000 euros d'amende. Il écope de 6 mois de prison avec sursit, 300 euros d'amende, 5.000 euros de dommages et intérêt. Cerise sur le gâteau, 750 euros de frais de justice qui incombait à Microsoft France.

Ce que dit la loi
Marc Rees de PCInpact rappel que cette décision a été rendue sur la base d’une disposition introduite dans le droit Français, en 2005, via la loi sur la confiance dans l’économie numérique. L’article 323-3 du Code pénal indique ceci : "Le fait, sans motif légitime, d'importer, de détenir, d'offrir, de céder ou de mettre à disposition un équipement, un instrument, un programme informatique ou toute donnée conçus ou spécialement adaptés pour commettre une ou plusieurs des infractions prévues par les articles 323-1 à 323-3 est puni des peines prévues respectivement pour l'infraction elle-même ou pour l'infraction la plus sévèrement réprimée."

L’article de la confiance dans l’économie numérique autorise exceptionnellement la publication de méthodes de hacking dans l'unique condition ou l’on parvient à justifier de "motifs légitimes".

 

Conseiller cet article RSS ZATAZ Digger cet article ! Partager cet article avec mes amis sur Facebook ! Partager cet article sur del.icio.us

Derniers contenus

Fuite de données d'auditeurs de France Info

29-04-2014 à 12:55 - 0 commentaire(s)

Ip, mail et système informatique des auditeurs web de France Info accessibles aux pirates.

Problème de sécurité pour M6 Boutique

29-04-2014 à 12:10 - 0 commentaire(s)

Un bug sur le site web de M6 Boutique pourrait permettre de piéger les clients de cet espace de télé achat.

Le contrôleur Européen de la Protection des Données a des fuites

29-04-2014 à 11:50 - 0 commentaire(s)

Le site Internet du Gardien Européen de la protection des données personnelles a des problèmes avec sa propre sécurité informatique.

Watch Dogs : plusieurs failles corrigées pour Chicago

28-04-2014 à 14:19 - 0 commentaire(s)

Plusieurs importants sites de la Ville de Chicago corrigés via le protocole d'alerte de zataz.

66 pays visés par un code malveillant dédié aux SMS

28-04-2014 à 11:51 - 0 commentaire(s)

SMS Android OS FakeInst, un logiciel malveillant qui utilise vos SMS pour détourner de l'argent.

Anonymous lance le projet AirChat

28-04-2014 à 11:40 - 0 commentaire(s)

AirChat, un projet Anonymous qui souhaite permettre la diffusion de données numériques par la bande FM.

Google rembourse des utilisateurs d'Android

28-04-2014 à 11:16 - 0 commentaire(s)

Un virus informatique cachée dans une application Android ? Google s'excuse et rembourse les internautes piégés.

Piratage d'une Université pour fabriquer des bitcoins

28-04-2014 à 11:02 - 0 commentaire(s)

Des pirates informatiques ont compromis cinq serveurs de l'Université de l'Iowa pour installer une fabrique de bitcoins.

Sur le même thème : Lois - Justice

Le blocage de site web validé par la Cour Européenne

L'Union Européenne autorise le blocage de sites Internet diffuseurs de données contrefaites.

Un pirate Marocain arrêté en Thaïlande

Un pirate informatique, auteur présumé de plusieurs hacks dans des banques européennes, arrêté en Thaïlande. La Suisse demande sa tête.

La copie privée : Digital Europe n'a pas (encore) tué la culture européenne

La commission des affaires juridiques du Parlement européen a finalement adopté le rapport Castex à une large majorité.

Pirate Chinois arrêté via coopération Sino Américaine

La police chinoise arrête un pirate informatique, membre présumé d'un groupe international avec l'aide de la police Roumaine, Indienne et du FBI.

Plainte contre le pirate du site de Dieudonné

Une plainte pour piratage informatique déposée par l'humoriste polémiste Dieudonné.

Non, on ne peut pas auditer un site à la sauvage

Tester la sécurité d'un site Internet que l'on visite n'est pas autorisé sans l'accord des propriétaires.

4 ans de prison pour un mafieux de la carte bancaire piratée

Un pirate informatique bulgare, spécialiste de la carte bancaire, écope de 4 ans de prison dans une geôle française.

A la rencontre des cybergendarmes du Pas-de-Calais

Les technologies employées par les pirates informatiques évoluent. Les cybergendarmes tentent de s'adapter aux flots de données que déverse le numérique. Réussissent-ils ? Rencontre avec les Ntech du Pas-de-Calais.

 


Syndication RSS

nabaztag

  • http://www.wikio.fr
  • netvibes
  • NewsGator Online
  • Rojo
  • Bloglines
  • Google

ZATAZ mobile et PDA