Actualité

 

Les hackers des machines Enigma sortent de l´ombre

Publié le 31-03-2009 à 08:34:42 dans le thème Authentification

Pays : Royaume-Uni - Auteur : Damien Bancal


Pub : Tous les logiciels anti-spam gratuits disponibles sur Internet


Note des lecteurs: 2.9/5

Durant plus de 60 ans, les pirates du code secret des machines Enigma ont gardé le secret. Les oies qui couvent des œufs en or sans cancaner sortent enfin de l'ombre.

Il aura fallu plus de 60 ans pour découvrir qui se cachait derrière les "hackeuses" de Churchill. Ruth Borne, 83 ans, et Jean Valentine, 84 ans, étaient les "oies qui couvent des œufs en or sans cancaner".

Elles ont permis aux alliés, durant la seconde guerre mondiale, de mettre à mal le système de chiffrement mis en place par le commandement allemand. Elles avaient pour mission de déchiffrer les messages sans pour autant en comprendre le sens, ni la portée militaire. de "L'utra sensible".

Les deux "super-mamies" ont posé, la semaine dernière, devant la Bombe Turing. Les « craqueuses du code secret des machines Enigma » étaient restées dans le secret. Seules les familles des deux "pirates" ont été mises au courant de leurs missions... en 1970.

Les deux vétérans de la Royal Navy se sont retrouvées sur leur ancienne base, à 80 Km de Londres, dans le manoir de Bletchley Park. Centre névralgique, à l'époque du renseignement britannique.

Parmi les militaires pas comme les autres qui composaient cette base arrière, des mathématiciens, des joueurs d’échecs, des électroniciens. Ils vont créer la Bombe Turing (du nom de son inventeur, Alan Turing), le dechiffreur des messages nazis envoyés par les machines "à écrire" Enigma.

Le précurseur de nos ordinateurs a été détruit à la fin de la guerre. Une réplique existe aujourd'hui dans le musée installé dans le fameux manoir.

Ruth Bourne et Jean Valentine (à droite) - AP

En 2006, des internautes cassaient un ancien message nazi codé avec le système Enigma lors de la Seconde Guerre mondiale. Ils ont utilisé un logiciel afin de pirater le code allemand mis en place par les militaires de la Wehrmacht. Pour déchiffrer le message, les crackeurs, qui se sont retrouvés sous le sobriquet M4, ont travaillé sensiblement de la même façon que les scientifiques britanniques de Bletchley Park, en 1943.

 

Conseiller cet article RSS ZATAZ Digger cet article ! Partager cet article avec mes amis sur Facebook ! Partager cet article sur del.icio.us

Derniers contenus

Fuite de données d'auditeurs de France Info

29-04-2014 à 12:55 - 0 commentaire(s)

Ip, mail et système informatique des auditeurs web de France Info accessibles aux pirates.

Problème de sécurité pour M6 Boutique

29-04-2014 à 12:10 - 0 commentaire(s)

Un bug sur le site web de M6 Boutique pourrait permettre de piéger les clients de cet espace de télé achat.

Le contrôleur Européen de la Protection des Données a des fuites

29-04-2014 à 11:50 - 0 commentaire(s)

Le site Internet du Gardien Européen de la protection des données personnelles a des problèmes avec sa propre sécurité informatique.

Watch Dogs : plusieurs failles corrigées pour Chicago

28-04-2014 à 14:19 - 0 commentaire(s)

Plusieurs importants sites de la Ville de Chicago corrigés via le protocole d'alerte de zataz.

66 pays visés par un code malveillant dédié aux SMS

28-04-2014 à 11:51 - 0 commentaire(s)

SMS Android OS FakeInst, un logiciel malveillant qui utilise vos SMS pour détourner de l'argent.

Anonymous lance le projet AirChat

28-04-2014 à 11:40 - 0 commentaire(s)

AirChat, un projet Anonymous qui souhaite permettre la diffusion de données numériques par la bande FM.

Google rembourse des utilisateurs d'Android

28-04-2014 à 11:16 - 0 commentaire(s)

Un virus informatique cachée dans une application Android ? Google s'excuse et rembourse les internautes piégés.

Piratage d'une Université pour fabriquer des bitcoins

28-04-2014 à 11:02 - 0 commentaire(s)

Des pirates informatiques ont compromis cinq serveurs de l'Université de l'Iowa pour installer une fabrique de bitcoins.

Sur le même thème : Authentification

Piratage d'une Université pour fabriquer des bitcoins

Des pirates informatiques ont compromis cinq serveurs de l'Université de l'Iowa pour installer une fabrique de bitcoins.

Tentative d'interception des Steam Guard

Les clients et joueurs Valve Steam cibles d'une tentative de détournement des codes Steam Guard.

Fuite de données chez SEDO

La premiére plate-forme mondiale d'achat et de vente de noms de domaine aurait été en partie visitée.

Piratage de 80.000 données gouvernementales

Le système de gestion des fournisseurs du gouvernement américain visé par un piratage informatique.

Petit click pour grande claque sur Facebook

Des messages vous invitent à visiter des sites web qui, une fois fermés, vous ont piégé.

Etonnante promo pour la ville de Nantes

Un internaute recherchant des informations sur la ville de Nantes, via Google, se retrouvait en face de propos pornographiques.

Fuite sur Facebook : il suffisait de changer de langue

Le portail communautaire face à une nouvelle fuite de données. Ce n'est pas un poisson d'avril.

La Turquie bloque twitter et les DNS de Google

Le gouvernement Turc bloque Twitter pour empêcher les appels à manifestation dans le pays.

 


Syndication RSS

nabaztag

  • http://www.wikio.fr
  • netvibes
  • NewsGator Online
  • Rojo
  • Bloglines
  • Google

ZATAZ mobile et PDA