Actualité

 

Faux coaches sur Internet pour vraie arnaque

Publié le 31-03-2009 à 08:00:59 dans le thème Emploi

Pays : France - Auteur : Damien Bancal


Pub : Tous les logiciels anti-spam gratuits disponibles sur Internet


Note des lecteurs: 2.1/5

Auto-entrepreneurs Français méfiez-vous des coaches sur Internet. Quatre interpellations dans une escroquerie visant des demandeurs d'emploi.

La technique est assez simple, mais fallait-il encore y penser. Quatre escrocs belges ont été arrêtés par la Police Judiciaire de Lille [La brigade financière du crime organisé] après avoir mis en place une escroquerie via Internet.

Mission, proposer à des demandeurs d'emploi de les "seconder" pour les aider à mettre en place de leur entreprise. Les pirates rencontraient leurs victimes sur des forums de discussion consacrés aux demandeurs d'emploi.

Les escrocs proposaient aux victimes de créer des cybercafés ou des points-presse. Une fois que les entrepreneurs avaient acheté le matériel pour lancer leur société, les quatre voleurs mettaient la main sur les actifs (informatique, voiture, ...)

Les quatre suspects, arrêtés à Saint-Omer (Nord de la France) ont été déférés vendredi dernier.

Emplois via Internet, prudence !

Les escroqueries et autres arnaques à l'emploi via Internet sont légions. Prudence, les pirates ont de l'imagination à revendre... avec votre argent ! Partmi les pièges les plus rencontrés ces derniers mois, l'encaissement d'argent. Soyez très attentifs lors de votre recherche d'un emploi en ligne. Nous avons pu rencontrer des victimes engagées pour le traitement de paiements. Les "employés" pensaient travailler pour une véritable structure, honnêtement et en toute légitimité.

Ces escroqueries impliquent que les victimes doivent encaisser des chèques frauduleux et transférer les fonds obtenus par les faux employeurs. Des cas ont montré que des victimes recevaient des matériels acquis illicitement, via des données bancaires piratées par exemple. Les internautes devaient ensuite renvoyer les objets à des adresses en Russie, Ukraine ou en Afrique.

En plus de devenir une " mûle " et de participer à une escroquerie en bande organisée, l'internaute piégé par ce type d'escroquerie met aussi ses informations personnelles en danger. En fournissant des renseignements privés comme son compte bancaire ou la photocopie de son passeport.

En période de crise financière, la tentation pourrait difficilement être plus grande : de l’argent rapide et facile. Avec de telles offres, les cybercriminels tentent aujourd'hui de recruter massivement les destinataires d’emails comme agents financiers supposés. Celui qui mord à l’hameçon devient un blanchisseur d’argent et donc un complice, avec toutes les conséquences déplaisantes que cela implique, telles des poursuites judiciaires.

Un emploi de rêve
L’opportunité d’embauche proposée dans ces emails est alléchante : travailler comme agent financier ou chef de transaction, pour quelques heures par semaine seulement et à partir de son domicile, contre une rémunération élevée.

L’activité de la « mûle » consiste à accepter des transferts d’argent sur son compte personnel. La victime utilise ensuite les services de transfert de fonds comme la Western Union pour envoyer l’argent vers une supposée adresse d’entreprise, en Europe de l’Est le plus souvent. L’ « employé » conserve un certain pourcentage sur le montant du transfert, généralement entre 3% et 5%, comme commission pour le service.

L’arnaque
Le transfert entrant a pour origine des fausses enchères en ligne ou des transactions effectuées de manière illégales par des attaques de phishing réussies. Les criminels utilisent l’ « agent » comme simple blanchisseur d’argent. Une fois que l’argent est en route vers le compte étranger, la victime escroquée précédemment n’a quasiment plus aucune chance de récupérer son argent. Lorsque la fraude est découverte, ce sont les blanchisseurs d’argent insouciants qui reçoivent les demandes de dommages et intérêt ou les lettres de l’accusation.

En cas de fraude ou d'abus de ce type, n'hésitez pas à contacter la rédaction de ZATAZ.COM via notre option "Urgence" ou encore Info Escroquerie au 0 811 02 02 17 ou via le site Internet internet-signalement.gouv.fr.

 

Conseiller cet article RSS ZATAZ Digger cet article ! Partager cet article avec mes amis sur Facebook ! Partager cet article sur del.icio.us

Derniers contenus

Fuite de données d'auditeurs de France Info

29-04-2014 à 12:55 - 0 commentaire(s)

Ip, mail et système informatique des auditeurs web de France Info accessibles aux pirates.

Problème de sécurité pour M6 Boutique

29-04-2014 à 12:10 - 0 commentaire(s)

Un bug sur le site web de M6 Boutique pourrait permettre de piéger les clients de cet espace de télé achat.

Le contrôleur Européen de la Protection des Données a des fuites

29-04-2014 à 11:50 - 0 commentaire(s)

Le site Internet du Gardien Européen de la protection des données personnelles a des problèmes avec sa propre sécurité informatique.

Watch Dogs : plusieurs failles corrigées pour Chicago

28-04-2014 à 14:19 - 0 commentaire(s)

Plusieurs importants sites de la Ville de Chicago corrigés via le protocole d'alerte de zataz.

66 pays visés par un code malveillant dédié aux SMS

28-04-2014 à 11:51 - 0 commentaire(s)

SMS Android OS FakeInst, un logiciel malveillant qui utilise vos SMS pour détourner de l'argent.

Anonymous lance le projet AirChat

28-04-2014 à 11:40 - 0 commentaire(s)

AirChat, un projet Anonymous qui souhaite permettre la diffusion de données numériques par la bande FM.

Google rembourse des utilisateurs d'Android

28-04-2014 à 11:16 - 0 commentaire(s)

Un virus informatique cachée dans une application Android ? Google s'excuse et rembourse les internautes piégés.

Piratage d'une Université pour fabriquer des bitcoins

28-04-2014 à 11:02 - 0 commentaire(s)

Des pirates informatiques ont compromis cinq serveurs de l'Université de l'Iowa pour installer une fabrique de bitcoins.

Sur le même thème : Emploi

YesWeHack - Le portail qui permet de recruter un hacker

La sécurité informatique évolue. Les entreprises, petites ou grandes, ont un véritable besoin d'hommes et de femmes compétents dans le domaine de la sécurité informatique.

D.L.C. Group Inc : le bon, la brute et les mules

Depuis quelques jours une mystérieuse société du nom de D.L.C. Group Inc vous propose 3000 euros par mois. Même pas vrai !

Le cloud est-il net ?

Cloud computing : certains géants de l’Internet recourent à des énergies sales d´après Greenpeace.

Allez viens boire un p´tit coup... à la gendarmerie

Une offre d´emploi proposée par Pôle Emploi fait planer une léger doute sur sa véracité.

Reporters Sans Frontiéres recherche

INFO ZATAZ - Reporters sans frontières recherche, dans le cadre d'un projet financé par un bailleur de fonds international, un/e Chef de projet adjoint en charge des actions de lutte contre la cybercensure.

Recherche d´un emploi ? Deposez votre CV gratuitement

Bon plan emploi. Actu-CV, site installé sur la toile depuis 2003, vous propose de déposer votre CV, de consulter des offres, gratuitement.

Un hébergeur web recherche son attaché de presse

Une importante société européenne, spécialisée dans l´hebergement de sites Internet, recherche son ou sa nouvelle attaché(e) de presse.

Canal+ mis en examen pour espionnage

EDF, Lidl, Canal+, ... le petit monde de l´entreprise semble apprecier la surveillance de leurs employés.

 


Syndication RSS

nabaztag

  • http://www.wikio.fr
  • netvibes
  • NewsGator Online
  • Rojo
  • Bloglines
  • Google

ZATAZ mobile et PDA