Actualité

 

Un hacktiviste en prison après être passé sur France 2

Publié le 13-04-2011 à 14:11:38 dans le thème Lois - Justice

Pays : France - Auteur : La rédaction


Pub : Tous les logiciels anti-spam gratuits disponibles sur Internet


Note des lecteurs: 3.3/5

Un reportage de France 2 ne cache pas correctement l´identité d´un hacker Français. Le 1e mars dernier, France 2 diffusait l'excellente émission "Complément d'Enquête". Un sujet Internet dédié aux nouveaux révolutionnaires numériques. Dans les différents sujets : Wikileaks ; un ancien défaceur du groupe MOH et un hacktiviste du nom de Carl (un pseudo).

Dans le sujet, Carl parle de ses actions sur le web. Un hacktiviste de 23 ans qui souhaitait créer un Wikileaks à la Française. Ses connaissances en informatique, et les erreurs techniques et humaines de certaines sociétés, ont pu lui permettre de mettre la main sur des données sensibles. Dans le sujet, la société Thalès est citée. Dans son récit, Karl démontre aussi que le piratage peut-être une simple formalité. Une démonstration sur un ancien espace de l'armée Française sera mis en image par la rédaction de Complément d'Enquête.

Dans les images justement, une adresse vers un disque dur. Dans cette adresse, un pseudo. La production du reportage a oublié d'effacer cet identifiant. Trop tard pour corriger, l'émission est déjà mise en ligne par des internautes.

Pendant ce temps, Thalès n'a pas apprécié l'humour et a déposé plainte. Plus d'un mois plus tard, l'étudiant Parisien en sociologie (il préparait une étude sociologique sur les personnes qui travaillent sur internet, sur les organisations immatérielles, les pirates de données bancaires.) a été arrêté au matin du 6 avril. Il a été mis en examen pour accès frauduleux à un système de traitement automatique de données, vol et abus de confiance.

Nous connaissions Carl. Un internaute au discours politique bien trempé.  Des idées qu'ils aimaient faire partager. Il avait participé, entre autres, au rassemblement de contestation contre "Le diner du Siècle" ou encore à la mise en place de bibliothèques alternatives.

Après 9 heures de tournage (fin février) pour l'émission de France 2, il nous avait indiqué avoir expliqué dans son interview que "Le deface, c’était de la merde", comprenez que son exemple visuel était de démontrer que modifier une page web était devenu assez simple de nos jours. Détail qui n'est pas apparu dans le reportage. Nous lui avions pourtant fortement déconseillé de produire la moindre démonstration.

Dans son étude sociologique, une partie dédiée à l'analyse de la constitution des groupes de carders (pirates de données bancaires, NDR). Un fait troublant quand nous apprendrons de l'AFP "les enquêteurs ont en outre découvert des centaines de numéros de cartes bancaires et de coordonnées bancaires que le pirate aurait acquis sur des sites internet illégaux". Il nous expliquait ses actions, fin février, à l'encontre des données bancaires recueillis dans des hôtels 5 étoiles par le fait que "C’était ça ou continuer à fouiller les poubelles des supermarchés pour vivre".

Le 6 mars, après la diffusion de l'émission, nous avons reçu un message de Carl : "J'ai perdu la foie que je portais au journalisme en regardant le résultat très tres médiocre (du reportage). Ils m’ont fait dire des choses, genre je suis anonymous ou je gagne des sommes de ouf. Ils ont zappé quand je disais defacer (pirater et barbouiller un site web) c'est mal. Je disais que c'était inutile. Qu'il y avait des gens derrière qui fabriquait et gérait. Qu'il pouvait y avoir des répercutions physique de tels agissements. Malgré les 50 avertissements au monteur, au caméraman, même au son, ils n'ont pas tout flouter. En tous cas ce que présente la TV sur moi n'est pas flatteur : un mec qui pense au fric, inconscient, qui détruit tout. Je critiquais aussi les méthodes d'Assange. Ça non plus ça n'a pas été montré !"

Carl a été incarcéré après sa garde à vue. Il a attend la date de son procès. Il risque 5 ans de prison et 300.000 euros d'amende.

 

Conseiller cet article RSS ZATAZ Digger cet article ! Partager cet article avec mes amis sur Facebook ! Partager cet article sur del.icio.us

Derniers contenus

Fuite de données d'auditeurs de France Info

29-04-2014 à 12:55 - 0 commentaire(s)

Ip, mail et système informatique des auditeurs web de France Info accessibles aux pirates.

Problème de sécurité pour M6 Boutique

29-04-2014 à 12:10 - 0 commentaire(s)

Un bug sur le site web de M6 Boutique pourrait permettre de piéger les clients de cet espace de télé achat.

Le contrôleur Européen de la Protection des Données a des fuites

29-04-2014 à 11:50 - 0 commentaire(s)

Le site Internet du Gardien Européen de la protection des données personnelles a des problèmes avec sa propre sécurité informatique.

Watch Dogs : plusieurs failles corrigées pour Chicago

28-04-2014 à 14:19 - 0 commentaire(s)

Plusieurs importants sites de la Ville de Chicago corrigés via le protocole d'alerte de zataz.

66 pays visés par un code malveillant dédié aux SMS

28-04-2014 à 11:51 - 0 commentaire(s)

SMS Android OS FakeInst, un logiciel malveillant qui utilise vos SMS pour détourner de l'argent.

Anonymous lance le projet AirChat

28-04-2014 à 11:40 - 0 commentaire(s)

AirChat, un projet Anonymous qui souhaite permettre la diffusion de données numériques par la bande FM.

Google rembourse des utilisateurs d'Android

28-04-2014 à 11:16 - 0 commentaire(s)

Un virus informatique cachée dans une application Android ? Google s'excuse et rembourse les internautes piégés.

Piratage d'une Université pour fabriquer des bitcoins

28-04-2014 à 11:02 - 0 commentaire(s)

Des pirates informatiques ont compromis cinq serveurs de l'Université de l'Iowa pour installer une fabrique de bitcoins.

Sur le même thème : Lois - Justice

Le blocage de site web validé par la Cour Européenne

L'Union Européenne autorise le blocage de sites Internet diffuseurs de données contrefaites.

Un pirate Marocain arrêté en Thaïlande

Un pirate informatique, auteur présumé de plusieurs hacks dans des banques européennes, arrêté en Thaïlande. La Suisse demande sa tête.

La copie privée : Digital Europe n'a pas (encore) tué la culture européenne

La commission des affaires juridiques du Parlement européen a finalement adopté le rapport Castex à une large majorité.

Pirate Chinois arrêté via coopération Sino Américaine

La police chinoise arrête un pirate informatique, membre présumé d'un groupe international avec l'aide de la police Roumaine, Indienne et du FBI.

Plainte contre le pirate du site de Dieudonné

Une plainte pour piratage informatique déposée par l'humoriste polémiste Dieudonné.

Non, on ne peut pas auditer un site à la sauvage

Tester la sécurité d'un site Internet que l'on visite n'est pas autorisé sans l'accord des propriétaires.

4 ans de prison pour un mafieux de la carte bancaire piratée

Un pirate informatique bulgare, spécialiste de la carte bancaire, écope de 4 ans de prison dans une geôle française.

A la rencontre des cybergendarmes du Pas-de-Calais

Les technologies employées par les pirates informatiques évoluent. Les cybergendarmes tentent de s'adapter aux flots de données que déverse le numérique. Réussissent-ils ? Rencontre avec les Ntech du Pas-de-Calais.

 


Syndication RSS

nabaztag

  • http://www.wikio.fr
  • netvibes
  • NewsGator Online
  • Rojo
  • Bloglines
  • Google

ZATAZ mobile et PDA