Actualité

 

D.L.C. Group Inc : le bon, la brute et les mules

Publié le 16-03-2013 à 14:56:32 dans le thème Emploi

Pays : International - Auteur : La rédaction


Pub : Tous les logiciels firewall gratuits disponibles sur Internet


Note des lecteurs: 2.0/5

Depuis quelques jours une mystérieuse société du nom de D.L.C. Group Inc vous propose 3000 euros par mois. Même pas vrai ! Une vague de recrutements de mules numériques est en cours, depuis quelques jours, sur la toile Francophone. Des escrocs du web, qui signent sous le nom de "Société D.L.C. Group Inc", annoncent des postes à pourvoir, à partir de votre salon, pour un salaire de départ de 3.000€.

L'arnaque est simple, bien rodée. Tout débute par la constitution d'un site Internet, dlc-group.com. Ce dernier a de l'importance, il est censé être l'image de la société fictive. L'adresse web permet, via l'url, de diffuser des courriers aux noms de cette foireuse entreprise. Ensuite, le premier courriel. Pompeux, rédigé dans un français maladroit. Il indique au lecteur que "Votre CV/données personnelles ont été examinés par une commission de notre société et votre curriculum vitae nous a intéressé. Nous voulons vous inviter à commencer votre carrière dans notre société à distance. S'il vous plait, lisez notre proposition." La rédaction de zataz.com va donc jouer le jeu. D'autant plus que nos nouveaux amis nous proposent d'abord 3.000 euros, le temps de notre formation, (sic!). Ensuite, de 5 à 7.000 euros.

 

 

Mais au fait, quel est donc cet emploi tombé du ciel. "Notre société fournit une large gamme de services de transport au plus haut niveau, spécialisée dans le transport international de marchandises entre les pays d'Europe de l'Ouest. Les pôles d'activité prioritaires comprennent le transport international à travers la France." Hum ! Vous commencez à voir pointer le "truc" ? "Transport" ; "marchandises". Ayant un vélo tout neuf, nous avons donc proposer nos services. Imaginez, coursier pour 7.000 euros. "Si vous êtes une personne honnête, sociable, si vous vivez en France ou dans un autre pays de l'Union européenne, si vous avez plus de 25 ans, et vous êtes prêts à nous consacrer environ 3 heures par semaine de votre temps." Bref, un salaire qui risque de faire pâlir Zlatan lui même.

Dans un second courriel, nos nouveaux amis, nous propose de "suivre une formation pendant 2 mois (...) Pendant cette formation vous effectuerez des tâches non compliquées". Et effectivement, en plus d'être des escrocs, nos interlocuteurs nous prennent pour des idiots. Les tâches à accomplir pour 3.000 euros pour 12 heures de travail par mois sont de "Recevoir la correspondance de notre société, nos documents méthodiques, nos instructions." (...) "Communiquer avec nos managers, qui vous donneront nos instructions et vous devez suivre leurs instructions dans la période de formation." (...) "Être toujours en ligne - pour répondre à nos coups de téléphones, nos e-mails, nos sms." (...) "Recevoir de l'argent de notre société pour les frais courants ou pour d'autres besoins pendant le processus de formation". Ok, c'est dans les cordes de zataz.com. Recevoir des courriers, les renvoyer, ça doit pouvoir se faire ; recevoir de l'argent, le renvoyer, dans nos compétences. Notre interlocuteur de chez DLC Group Inc nous communique un "contrat" de travail. Un contrat qu'il faut renvoyer, par email. Une adresse sur le document "274 Bath Street, Glasgow, G2 3JR, Royaume-Kingdome" et deux numéros de téléphone : 141 416 8781 et 843 524 0062.

Après quelques contacts, nos nouveaux amis n'ont plus donné suite. Il faut dire aussi que les comptes en banque que nous fournissions n'étaient pas des plus coopératifs à leurs tentatives aussi diverses que variées. Le but des escrocs, vous faire envoyer du matériel (hifi, luxe, ...) acquis sur des sites licites et officiels. Des achats effectués à partir de données bancaires piratées. L'idée, recevoir le matos, comme cette grand-mère et le faux curé, et les renvoyer aux escrocs ou encore vous faire passer de "vraies fausses" petites annonces.

Même sanction pour l'argent envoyé sur le compte en banque. Les e.voleurs (un terme qui n'existe pas, mais que j'aime bien, ndlr zataz.com) blanchissent ainsi l'argent détourné. La mule, l'internaute qui pense avoir trouvé un revenu super cool et facile, doit renvoyer l'argent reçu via Western Union en beaux billets. Certains se diront, pensant être plus malin que la moyenne "pourquoi ne pas garder l'argent ?". D'abord parce qu'en face, les escrocs sont loin d'être de doux agneaux, et que dans tous les cas, vous blanchissez de l'argent volé. Pour finir, des cas ont montré que ce type d'escroc se servaient aussi dans le compte en banque des "pigeons". Bref, vous savez quoi faire de ce type d'annonce ! Poubelle !

En période de crise financière, la tentation pourrait difficilement être plus grande : de l’argent rapide et facile. Avec de telles offres, les cybercriminels tentent aujourd'hui de recruter massivement les destinataires d’emails comme agents financiers supposés. Celui qui mord à l’hameçon devient un blanchisseur d’argent et donc un complice, avec toutes les conséquences déplaisantes que cela implique, telles des poursuites judiciaires. Plusieurs fois, zataz.com vous a relayé des arrestations de français doublement piégé par ces offres : 14 personnes ici et 50 internautes ici

Un emploi de rêve
L’opportunité d’embauche proposée dans ces emails est alléchante : travailler comme agent financier ou chef de transaction, pour quelques heures par semaine seulement et à partir de son domicile, contre une rémunération élevée.

L’activité de la « mule » consiste à accepter des transferts d’argent sur son compte personnel. La victime utilise ensuite les services de transfert de fonds comme la Western Union pour envoyer l’argent vers une supposée adresse d’entreprise, en Europe de l’Est le plus souvent. L’ « employé » conserve un certain pourcentage sur le montant du transfert, généralement entre 3% et 5%, comme commission pour le service.

L’arnaque
Le transfert entrant a pour origine des fausses enchères en ligne ou des transactions effectuées de manière illégales par des attaques de phishing réussies. Les criminels utilisent l’ « agent » comme simple blanchisseur d’argent. Une fois que l’argent est en route vers le compte étranger, la victime escroquée précédemment n’a quasiment plus aucune chance de récupérer son argent. Lorsque la fraude est découverte, ce sont les blanchisseurs d’argent insouciants qui reçoivent les demandes de dommages et intérêt ou les lettres de l’accusation.

Les experts des laboratoires de sécurité de G DATA déconseillent expressément de répondre à ce type d’offres d’emploi et recommandent aux destinataires d’effacer les mails correspondants sans même les lire.

Exemples de sujets :
- « Nous avons besoin de représentants »
- « Work at home »
- « Travail dans une équipe internationale »

Pour finir, la rédaction de zataz.com peut confirmer que derrière dlc-group se cache aussi la fausse société IDStrans Logistic. Pendant ce temps, sur le web français, un petit malin a enregistré plusieurs noms de domaine usurpant l'identité de Pôle Emploi.

 

Conseiller cet article RSS ZATAZ Digger cet article ! Partager cet article avec mes amis sur Facebook ! Partager cet article sur del.icio.us

Derniers contenus

Fuite de données d'auditeurs de France Info

29-04-2014 à 12:55 - 0 commentaire(s)

Ip, mail et système informatique des auditeurs web de France Info accessibles aux pirates.

Problème de sécurité pour M6 Boutique

29-04-2014 à 12:10 - 0 commentaire(s)

Un bug sur le site web de M6 Boutique pourrait permettre de piéger les clients de cet espace de télé achat.

Le contrôleur Européen de la Protection des Données a des fuites

29-04-2014 à 11:50 - 0 commentaire(s)

Le site Internet du Gardien Européen de la protection des données personnelles a des problèmes avec sa propre sécurité informatique.

Watch Dogs : plusieurs failles corrigées pour Chicago

28-04-2014 à 14:19 - 0 commentaire(s)

Plusieurs importants sites de la Ville de Chicago corrigés via le protocole d'alerte de zataz.

66 pays visés par un code malveillant dédié aux SMS

28-04-2014 à 11:51 - 0 commentaire(s)

SMS Android OS FakeInst, un logiciel malveillant qui utilise vos SMS pour détourner de l'argent.

Anonymous lance le projet AirChat

28-04-2014 à 11:40 - 0 commentaire(s)

AirChat, un projet Anonymous qui souhaite permettre la diffusion de données numériques par la bande FM.

Google rembourse des utilisateurs d'Android

28-04-2014 à 11:16 - 0 commentaire(s)

Un virus informatique cachée dans une application Android ? Google s'excuse et rembourse les internautes piégés.

Piratage d'une Université pour fabriquer des bitcoins

28-04-2014 à 11:02 - 0 commentaire(s)

Des pirates informatiques ont compromis cinq serveurs de l'Université de l'Iowa pour installer une fabrique de bitcoins.

Sur le même thème : Emploi

YesWeHack - Le portail qui permet de recruter un hacker

La sécurité informatique évolue. Les entreprises, petites ou grandes, ont un véritable besoin d'hommes et de femmes compétents dans le domaine de la sécurité informatique.

Le cloud est-il net ?

Cloud computing : certains géants de l’Internet recourent à des énergies sales d´après Greenpeace.

Allez viens boire un p´tit coup... à la gendarmerie

Une offre d´emploi proposée par Pôle Emploi fait planer une léger doute sur sa véracité.

Reporters Sans Frontiéres recherche

INFO ZATAZ - Reporters sans frontières recherche, dans le cadre d'un projet financé par un bailleur de fonds international, un/e Chef de projet adjoint en charge des actions de lutte contre la cybercensure.

Recherche d´un emploi ? Deposez votre CV gratuitement

Bon plan emploi. Actu-CV, site installé sur la toile depuis 2003, vous propose de déposer votre CV, de consulter des offres, gratuitement.

Un hébergeur web recherche son attaché de presse

Une importante société européenne, spécialisée dans l´hebergement de sites Internet, recherche son ou sa nouvelle attaché(e) de presse.

Canal+ mis en examen pour espionnage

EDF, Lidl, Canal+, ... le petit monde de l´entreprise semble apprecier la surveillance de leurs employés.

 


Syndication RSS

nabaztag

  • http://www.wikio.fr
  • netvibes
  • NewsGator Online
  • Rojo
  • Bloglines
  • Google

ZATAZ mobile et PDA